Présentation de l'Association IQRA

L’Association IQRA est une ONG à but non lucratif au Burkina Faso, elle a été créée en 2010 et reconnue par les autorités du Burkina Faso par agrément de la reconnaissance légale de l’organisation : N°2013/001354/MATS/SG/DGLP/DOSOC qui l’autorise à exercer au Burkina Faso. Son ambition est de contribuer à l’instauration d’une paix et un développement socio-économique et culturel durable au Burkina Faso et dans le monde par la promotion de l'éducation  des couches défavorisées et vulnérables dont le groupe privilégié est celui des enfants fréquentant les foyers coraniques et des enfants en situation de rue.

 IQRA s’investit dans le domaine d’appui aux foyers coraniques en valorisant les expériences et contacts acquis lors de l’état des lieux des foyers coraniques au Burkina Faso. Elle opère à travers des démarches de partenariat avec les structures étatiques mais aussi avec des partenaires comme l’Ambassade des Etats Unis au Burkina Faso et l’ONG EIRENE internationale.

C’est ainsi que les   Projets « Seconde Chance » et « PAPEFCO » (Projet d’Appui Pédagogique aux Foyers Coraniques) qui ont été initiés depuis 2013 ont vu le jour en 2015.

Le Projet « seconde chance » intervient dans deux zones à savoir la zone Dédougou et celle de Kaya et financé par l’Ambassade des Etats Unis au Burkina Faso.

Quant au projet « PAPEFCO », il intervient dans la région du Sahel plus précisément à Dori et est financé par L’ONG EIRENE Internationale au sahel. Ces deux projets bénéficient de l’appui technique de l’Etat burkinabé à travers son Ministère de L’Education Nationale et de l’Alphabétisation.

L’objectif global visé par ces projets est de : « contribuer à l’éducation des enfants (filles et garçons) hors du système formel au Burkina ». Ils développent un certain nombre d’actions afin d’aboutir à ses objectifs dont les principaux sont les suivants :

Ø  Alphabétisation des enfants dans leur langue maternelle et la création d’un environnement lettré ;

Ø  renforcement de capacités des enseignants en pédagogie et des responsables de foyers en gestion administratives ;

Ø  appui au processus de plaidoyer en faveur de l’alphabétisation des enfants fréquentant les foyers coraniques.

Ø  Insertion socioprofessionnelle des jeunes en situation de rue à Kaya et à Dédougou

 

Ø  Renforcement de l’intégration des valeurs de paix, de non-violence, de citoyenneté et démocratie dans les programmes d’enseignement au sein des foyers coraniques

 

Ø  Etablissement des extraits d’actes de naissances pour les enfants ;

 

Ø  Assainissement du cadre d’apprentissage des apprenants hors du système formel d’éducation sain

Les principales cibles des projets sont :

Ø  les apprenants des Foyers Coraniques (F.C.) à travers l’alphabétisation en AJAMI « transcrire en caractère arabe les langues locales Moré ; fulfulde et Dioula ».

Ø  les enseignants des foyers coraniques à travers le renforcement de leurs capacités pour mieux accomplir leur mission de formateurs ;

 

Ø  les enfants en situation de rue.

Plus dans cette catégorie :