SLOGAN

La paix et l’épanouissement par l’éducation

ENGAGEMENT

Offrir une seconde chance, par l’éducation à ces enfants vulnérables, et à leurs familles 

vISION

Une association qui affirme son leadership dans la promotion de la paix et de l’épanouissement des populations à travers l’éducation et la formation au Burkina Faso et dans la sous- région ouest africaine ».

Notre Mission

L’association IQRA vise à contribuer à l’instauration d’une paix et un développement socio-économique et culturel durable au Burkina Faso et dans le monde par la promotion d’une éducation de qualité des couches défavorisées et vulnérables ( talibés, enfant en situation de rue, femmes )

Nos objectifs

L’Association IQRA  a pour objectifs de :

  • Promouvoir une paix durable et un développement harmonieux et équitable ;

  • créer, maintenir et promouvoir un partenariat national et international pour une paix et un développement durable ;

  •  contribuer à la lutte contre le chômage et à l’autonomisation des jeunes et des femmes par la promotion de leur formation, de leur auto-emploi et de leur entrepreneuriat

  •  Contribuer à l’alphabétisation des couches vulnérables et à la promotion d’une éducation de base de qualité au sein des foyers coraniques .

     

Nos domaines d'intervation

01.

— Education et alphabétisation

02.

— Lutte contre les maladies et la promotion de la santé maternelle et infantile

03.

— Promotion de la solidarité et de l'humanitaire

04.

— Promotion de la sécurité alimentaire et lutte contre la pauvreté

05.

— Protection des enfants et des personnes vulnérables

06.

— Lutte contre le chômage et la protection de l'emploi des jeunes

07.

— Promotion de l'accessibilité à l'eau, l'hygiène et l'assainissement

08.

— Protection de la paix sociale et du genre

09.

— Gouvernance locale et promotion des droits des femmes et des enfants

Quelques actions

L’amélioration de la qualité de l’éducation au sein des foyers coraniques est un facteur de développement et de lutte contre l’insécurité. Si les maîtres coraniques reçoivent les renforcements de capacité en Ajami (alphabétisation), en pédagogie, gestion administrative et sur les valeurs de paix et de non-violence, citoyenneté, ils seront bien équipés pour promouvoir une éducation de qualité à leurs apprenants, ce qui permettra de réduire les risques de radicalisation et le recrutement des enfants dans les factions terroristes.

En outre, si les jeunes en situation de rue sont formés dans les métiers de leurs choix, ils pourront être actifs socialement et économiquement, ce qui leur rendra plus résilients et contribuera à réduire aussi le risque de radicalisation en ce qui les concerne.

Etablissement d’ actes de naissance au profit des personnes vulnérables
Accroitre l’offre éducative à travers une structuration des foyers coraniques
Renforcement de la résilience des acteurs des foyers Coraniques à travers la mise en place des AGRs (Activités Gnénératrices de revenus)
Exemple d'activités génératrices de revenus : Jeune bénéficiaire d'un projet de l'association Iqra placé en formation en mécanique auto dans un garage
Renforcement de capacité des femmes (Djibo)
Mise en place effective de la passerelle des foyers coraniques vers l’éducation formelle

Quelques chiffres

  • Plus de 1000 femmes ont bénéficié à travers les projets, du renforcements de leur capacité
  • Elaboration de 6 manuels de lecture et de calcul traduits dans 6 langues locales au profit des foyers coraniques
  •  10 centres passerelles créés avec 669 apprenants des foyers coraniques dont 313 déclarés aptes   à intégrés une école formelle ;
  • 1 249 actes de naissance établis et 259 cartes d’identités nationales au profit des apprenants  des foyers coraniques 
  • 1 714 apprenants déclarés alphabétisés et pris en compte dans les statistiques du Ministère de l’Education Nationale et de la Promotion des Langues Nationales ;
  • Formation professionnelle de 50 Jeunes dont 21 dotés en kit d’installations
  • Mise en place d’activité génératrices dans 74 Foyers coranique
  • 172 maitres coraniques formés en pédagogie, en gestion administrative ainsi que sur les valeurs de paix, de non-violence et la citoyenneté ;

Quelques projets en cours

Plus d’informations sur les projets dans la rubrique « Nos projets, notre fierté  » dans la barre d’accueil 

Le projet « Avenir Pacifique au Sahel (APS) »

Il s’agit d’un programme mis en œuvre par un consortium de 4 organisations dont l’association IQRA  qui est « Lead ». Ce projet vise à  

  • Promouvoir à travers la culture et le développement des compétences, le dialogue, l’inclusion sociale et l’épanouissement de la population du milieu rural avec un accent particulier sur les jeunes et les femmes dans la région du Sahel

Le projet «Dialogue et changement Social »

Ce programme est mis en œuvre par le partenaire clé Diakonia, en collaboration avec 4 organisations dont l’association IQRA. Le but premier de ce projet c’est :

  • Contribuer à travers l’éducation, à l’amélioration des conditions de vie sociale et économique des jeunes filles et garçons afin de réduire les risques de radicalisation au Burkina Faso.

Le projet « Semer la graine de la paix  »

Avec comme partenaire l’Ambassade des Etats Unis au Burkina, l’objectif général de ce projet est :

  • le renforcement des  capacités de 1 200 femmes en  alphabétisation,
  • Leur éducation à la paix et à la non-violence
  • Ainsi que leur autonomisation socio-économique afin qu’elles puissent être des vectrices de paix au sein de leurs communautés

Le projet « Destination Paix»

Dans un contexte sous-régional marqué par une insécurité croissante ces dernières années dans des pays sahéliens comme le Mali, le Niger, le Tchad et le Burkina Faso, ce projet se veux être une des solutions à un certain niveau  pour la paix ( d’où le nom Destination Paix) . L’objectif principale de ce projet est  

  • d’Améliorer les conditions sociales et économiques des communautés locales, en particulier des femmes et des jeunes par l’éducation et la sensibilisation afin de réduire les risques de radicalisation au Burkina Faso.

Nos Zones d'intervention